Forum Y***~ Y***~H*****
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Enfin un "chez-soi" [PV :Kusanagi Jill]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kohana Natsume

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/11/2011

It's a secret!
Âge: 20 ans
Pouvoir: ///

MessageSujet: Enfin un "chez-soi" [PV :Kusanagi Jill]   Mar 29 Nov - 19:00

Une tarte aux pommes, c’est ainsi que s’appelait cette chose que Natsume avait vu dans la vitrine de la boulangerie. Grâce à Jill, elle pu même en goûter. Bien sur, elle regarda son maître pour voir comment manger cela, et elle limita. Une fois la pâtisserie dans sa bouche, la demoiselle s’arrêta un instant. C’était… si sucré et si raffiné pour ses papilles. C’était la première fois qu’elle ressentait cela dans sa bouche. Durant ce repas, Jill avait aussi expliqué ce qu’était un chez soi. Un endroit de paix et où l’on pouvait ce qu’on veut ? Rien qu’à l’idée d’y être, la jeune femme était encore une fois ravie. Elle allait avoir un endroit rien qu’à elle, où personne d’autre ne pourrait s’infiltrer. Par la suite, elle ne tarda pas à reprendre un autre morceau de sa tarte, puis encore un, jusqu’à ce qu’elle termine sa part. C’était délicieux ! Natsume s’était régalée. Alors qu’elle appréciait encore le goût dans sa bouche, le garçon vint lui essuyer le coin de ses lèvres pour retirer les quelques miettes qui s’y trouvaient. Elle remercia par un hochement de tête vers le bas et un sourire.

Après cela, les deux personnes reprirent la route une bonne fois pour toute pour le lieu de résidence du garçon. D’ailleurs ils ne tardèrent pas à s’y trouver. Alors qu’ils s’approchèrent du bâtiment, Natsume l’examina un instant sur toute son intégralité avant d’entendre la voix de Jill qui disait qu’il allait falloir être discret car les filles ne sont pas acceptés dans les dortoirs garçons. La jeune femme demanda alors.

« Où… être ta… chambre… ? »

Elle avait apprit ce mot dans le livre qu’elle venait de lire. Jill lui déclara qu’elle se trouvait de l’autre côté, sur la façade opposée. Après quoi, le garçon réfléchit tout comme Natsume qui trouva une idée.

« Tu… être étudiant ? Pourquoi tu ne… dire pas que tu… devoir donner quelque chose… moi ? Un... livre... exemple »

En exploitant cette idée, Jill fut convaincue. Il fit ensuite un signe à la demoiselle de le suivre. Il resta le plus naturel possible bien que Natsume pouvait voir qu’il ne semblait pas à l’aise avec ce plan.
Dans les couloirs, ils croisèrent d’autres garçons qui regardaient la demoiselle mais également Jill. Puis l’un d’ente eux intervint.

« Dois-je rappeler que les filles ne sont pas accepté dans ce bâtiment. »

Jill trouva une excuse qui fut très réaliste à vrai dire. Bien que le responsable semblait sceptique, lorsqu’il regarda Natsume qui avait les yeux naturels donc sans expression, il n’accepta pas immédiatement. C’est pourquoi la demoiselle s’approcha et dit.

« S’il vous plaît… -Elle se força- J’ai… besoin…de… ces livres… »

Elle venait de faire une phrase complète et sans problème de conjugaison ou autres. Certes, elle bégayait mais elle avait réussi. L’étudiant chargé de la discipline vit cela, elle ne put s’empêcher d’être mal à l’aise et d’accepter. Souriante, elle le remercia et les deux amis purent rejoindre la chambre.
Une fois à l’intérieur de celle-ci, Natsume resta sur le palier et examina toute la pièce. C’était tellement… joli qu’elle n’osait même pas entrer. Voila donc à quoi ressembler un chez soi. Elle était une fois de plus ravie de voir ce qu’était la vrai vie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi Jill

avatar

Messages : 72
Date d'inscription : 10/11/2011
Age : 26
Localisation : La où il pleut que 10 fois par ans

It's a secret!
Âge: 19
Pouvoir: personne malheureusement

MessageSujet: Re: Enfin un "chez-soi" [PV :Kusanagi Jill]   Mar 29 Nov - 20:02

Ils étaient donc enfin arrivé, le soucis, c'est que la chambre de Jill était dans la zone strictement réservée aux garçons, un soucis donc pour introduire la crinière blonde dans ces lieux. Se demandant quelle serait la meilleure solution, il entendait la jeune fille lui proposer une solution, O combien rustique, Jill y avait pensé mais puisque c'était la première idée que proposait la jeune fille depuis qu'elle était libre, alors il se disait qu'il allait faire ainsi, après tout qu'avait-il à perdre, au pire il se ferait passer un savon. Rentrant dans le bâtiment, il était aux aguets, tout se passait bien au départ, mais rapidement il croisait ce qui était une membre du comité de surveillance... Génial il ne manquait que ça. L'homme ne semblait pas enclin à les laisser passer et ce malgré le coup des livres et ce qu'avait ajouté la jeune fille. Jill approchait alors posant une main sur l'épaule du garçon et vint lui chuchoter

" Tu vois en fait, je vais lui montrer des livres roses, tu es un garçon en bonne santé non ? Tu vois donc ce que je veux dire ? Allez, personne ne saura que tu n'as rien dit"


Rougissant le jeune homme laissait donc passer Jill qui riait intérieurement, c'était vraiment trop facile. Finalement les deux personne arrivaient dans ce qui était leur petit nid bien que Natsume ne semblait pas vouloir entrer dans ce dernier, lui faisant signe de ne pas rester au pallier avant que quelqu'un ne la voit, Jill fermait ensuite la porte, à clé, oui on était jamais trop prudent dans ce genre d'endroit, combien de fois des gens étaient entrée dans sa chambre sans permissions. Il lui fit signe de s'assoir pendant qu'il retirait sa veste se retrouvant en chemise courte. Il s'étirait en baillant de façon bruyante, qu'il était bon de rentrer au chaud chez soi. Il partait d'ailleurs faire deux chocolats chauds, il ne savait pas si Natsume allait aimer ça, mais sans essayer il ne pouvait pas savoir avec précision. Il posait alors ledit chocolat sur la table, avant de lui dire avec un sourire.

" C'est du chocolat chaud, bois le, tu verras ça réchauffe, tu dois avoir froid avec les jambes à l'air comme ça ahaha"


Oui il trouvait le moyen d'être ironique. Il avait beau avoir une fille, belle de surcroit, chez lui et totalement soumise et fragile... Il n'avait pas la moindre idée louche en tête, pourtant son regard scrutait la jeune fille sous tous les angles, vraiment tous, finalement il se levait et lui dit de rester calme, passant sa main sur la peau de son ventre, il ne tentait pas vraiment de l'agresser ou de profiter d'elle, non il lui faisait comprendre d'un regard qu'il n'allait rien faire d'étrange. Il mit sa deuxième main sur le ventre de la jeune fille et caressait ce dernier partant doucement sur le côté... Avant de finalement lui faire des chatouilles ! Visiblement les hybrides n'étaient pas différents des humains à ce niveau là si on constatait que la jeune fille poussait des cris trompeur... Une fois qu'elle eut finit, Jill se déplaçait vers la porte et regardait par la serrure, la personne qui semblait les écouter s'était retiré.


" Quelle prévisibilité navrante... En tout cas je suis surpris que tu sois chatouilleuses, Natsume... Je me demande si tu es aussi sensibles aux autres endroits."


Souriant presque de façon malicieuse, il retournait finalement s'assoir, afin de boire son chocolat attendant que les choses avances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kohana Natsume

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 23/11/2011

It's a secret!
Âge: 20 ans
Pouvoir: ///

MessageSujet: Re: Enfin un "chez-soi" [PV :Kusanagi Jill]   Mar 29 Nov - 20:25

Avec l’autorisation de son maître, la demoiselle entra donc. Bien qu’il s’agisse d’un petit espace, Natsume trouvait que c’était assez grand, comparé à sa petite cage dans laquelle elle était enfermée. Quoi qu’il en soit, Jill lui indiqua où s’asseoir et elle s’exécuta. Posant les livres près de la tables, le demoiselle posa d’abord ses genoux au sol avant de s’asseoir sur ses pieds, comme le faisait les japonais. Elle continua d’examiner la pièce. Il y avait un lit simple ainsi qu’un petit bureau et une armoire dans le mur et il y avait un renfoncement dans la pièce qui donnait sur une petite cuisine. Tout était très lumineux, à tel point que cela pouvait éblouir la jeune femme. Après ces quelques minutes, Jill revint avec ce qui semblait être un chocolat chaud et déclara que cela allait réchauffer la jeune femme. Elle avait appris à résister au froid, vu la tenue dans laquelle elle était précédemment.

Regardant la tasse, elle essaya de le prendre mais elle sentit une chaleur intense. Elle retira sa main mais elle attrapa à nouveau l’objet par le haut, où le chocolat ne se trouvait pas. Approchant la tasse, elle remarqua le garçon qui soufflait dessus. Etait-ce pour refroidir le liquide ? Sûrement, c’est pourquoi elle fit de même avant de le boire. Délicieux ! Tout aussi délicieux que la tarte aux pommes de tout à l’heure. Après avoir bu une gorgée, elle déposa l’objet sur la table et le fixa. Depuis qu’elle était libre, elle avait commencé à apprendre beaucoup de chose et à en découvrir aussi. Des nouvelles sensations. Des nouveaux sentiments.
Alors qu’elle était dans ses songes, elle remarqua Jill qui vint s’asseoir à côté d’elle. En soutenant son regard, elle comprit qu’il voulait faire quelque chose. Cela l’effrayait mais elle devait avoir confiance. Et puis, s’il faisait quoi que ce soit, elle pourrait intervenir rapidement, vu qu’elle n’était pas prise par surprise. Lorsqu’elle sentit la main du garçon sur sa peau, elle eut une drôle de sensation. C’était différent des autres fois, où les scientifiques ou encore les vendeurs qui la traînaient n’importe comment. C’était agréable cette fois, du moins au début ; car lorsqu’il commença à déplacer ses mains sur le dessus des hanches de la demoiselle et chatouiller, elle ne pu s’empêcher de rire. Des rires qui étaient étranges car il ne ressemblait pas vraiment à des rires. Cet excès de folie passait, Natsume vit que Jill regarda par la serrure. Etaient-ils surveillés ? Peut être bien. Quoi qu’il en soit, la demoiselle était encore sous les effets des chatouilles, elle se demandait bien ce qu’il venait de lui arriver. Quand Jill prit la parole, elle ne comprit pas sa fin de phrase mais d’après ce qu’il disait, il s’agissait de l’action « chatouiller ».

Curieuse, et voulant découvrir, elle se leva et se dirigea vers Jill. Elle regarda ses mains avant de venir ‘chatouiller’ le garçon qui semblait craindre également. Elle s’arrêta après l’avoir entendu rigoler.

« Cha…touiller. Vous… Humain…avoir de drôle… manie. »

Cependant, cela fit sourire Natsume. Elle aimait beaucoup chatouiller apparemment mais ce n’était plus le moment de s’amuser. Elle se souvint qu’elle avait quelque chose à faire. Retournant près de la table, elle s’assit et reprit le livre qu’elle avait commencé puis ajouta à Jill.

« Je ne… vouloir pas déranger. Si vous… avoir besoin… moi. Me le…dire »

Natsume s’en retourna donc à sa lecture pour le moment, bien qu’elle se doutait que le garçon voudrait sûrement en savoir plus sur les hybrides, puisqu’il avait fait un marché : Jill l’aidait à apprendre. En échange, il pouvait l’étudier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Enfin un "chez-soi" [PV :Kusanagi Jill]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfin un "chez-soi" [PV :Kusanagi Jill]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic-Youth  ::  :: Deuxième étage :: Dortoirs garçons :: Chambre de Jill Kusanagi-
Sauter vers: