Forum Y***~ Y***~H*****
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nuit près de l'ennemie [Pv Helena]

Aller en bas 
AuteurMessage
Shizukesa

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 22
Localisation : quelque part (eh oui, bien obligée...)

It's a secret!
Âge: 14
Pouvoir: à découvrir

MessageSujet: Une nuit près de l'ennemie [Pv Helena]   Mer 18 Jan - 18:08

Je marchais lentement, sans faire attention à la direction que je prenais. Il faisait beau, un temps clair et ensoleillé. On était aux alentours de midi. Je levais la tête vers le ciel et restais un moment ainsi, le nez en l'air. Je vis passer un couple d'oiseaux; des oies sauvages. Une libellule passa juste à côté de ma tête et se posa un peu plus loin, sur la branche d'un noyer. Je souris en voyant la beauté de la nature, puis regardais à nouveau le chemin devant moi.

Mes pas m'avaient conduits à proximité du village, sans que je m'en rende compte. Je soupirais. Bon, eh bien puisque je suis là, je vais refaire un tour dans l'ambiance stressante de la ville. Je déteste ces rues bondées, où les gens courent, se pressent ou chahutent.
Je vagabondais dans les rues, ne sachant trop où aller. Je m'ennuyais. Je regardais tout d'un oeil morne, lassée par toute cette agitation. Pour échapper au bruit, je tournais le coin de la rue et me retrouvais dans un endroit qui me semblait familier. J'y suis : c'est à cet endroit que j'avais croisé les colosses. Je les avaient buté vite fait ceux-là. Pas très costaux. Enfin bon, normal, pour un humain.
Je décidais de marcher encore un peu, pour ne pas prendre le risque de croiser les "petits frères" ou les parents.

J'arrivais à un endroit où le Soleil ne pouvait pas envoyer ses rayons. J'étais plongée dans l'ombre. Je m'arrêtais et m’asseyais contre un mur. Je fermais les yeux et pensais à Yasei. Encore. Toujours. Mes pensées convergeaient vers lui automatiquement.
Puis, je repensais à cette rencontre étrange que j'avais faite la nuit dernière, avec la vampire. Elle m'avait bien déchiqueté quand même. Je passais doucement mes doigts à ma gorge, là où elle m'avait entaillé. J'avais encore un peu mal, mais les traces de morsures avaient disparu. Je ne me souvenais plus très bien de cette rencontre, excepté le combat acharné que nous avons mené. Mais nos actions proprement dites me sont complètement sorties de la tête. n'empêche, après ce qu'il s'est passé, je n'ai pas trop envie de la revoir. Elle m'avait aussi dit qu'elle avait des informations sur Yasei. Était-ce vrai ? Pouvais-je vraiment faire confiance à une vampire ? Je ne crois pas. Mais si jamais je la rencontre à nouveau, il faudrait que je lui demande. Elle risque sûrement de me proposer un marché stupide, avec mon sang en échange. En plus, maintenant qu'elle l'avait goûté, elle avait du mal à s'en passer.

J'entendis une cloche sonner midi. L'heure de manger, l'heure où la ville fait une pause pour se restaurer. Enfin un peu de calme. On entend toujours les tintements des couverts et le raclement de la louche dans les plats, mais c'est moins désagréable que les rumeurs des gens qui circulent.
Je commençais à avoir faim, moi aussi. Je regardais alentours, sans rien trouver d'intéressant. Je farfouillais dans mon sac et trouvais un bout de pain tout sec. Je me contenterais de ça pour le moment.
Une fois mon repas insignifiant avalé, je fermais les yeux et me reposais. Lorsque je rouvris les yeux, le ciel rougeoyait et les Soleil était bas à l'horizon. Il ferait bientôt nuit.

Je me levais et m'apprêtais à partir, quand je sentis une présence qui ne m'étais pas inconnue. Elle était à seulement quelques pas de moi. Je lui tournais le dos, si bien que je ne savais qui c'était. Je me retournais et je la vis. La seule personne que ne voulais pas voir tout de suite, là, maintenant.

Helena
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena

avatar

Messages : 543
Date d'inscription : 22/10/2011
Localisation : Dans tes rêves.

It's a secret!
Âge: 17
Pouvoir: Lévitation d'objets

MessageSujet: Re: Une nuit près de l'ennemie [Pv Helena]   Ven 20 Jan - 19:00

Une rencontre surprenante ~


Les jours passent et ne se ressemblent pas. La veille encore, elle s'était battu contre une inconnu. Une elfe. Ne connaissant réellement rien d'elle, mis à part son prénom : Shizukesa. Un prénom qu'elle aurait pu vite oublier, si ce n'est le souvenir de cette lutte sanglante aux claires de lune, bercée par les reflets blancs.

Ces temps-ci, la vie au pensionnat s'était calmée. Un peu trop même. La nuit ne semblait plus habitée. Elle demeurait vide de toute présence, comme si aucun être n'osaient s'aventurer dans les ténèbres. Cependant, il y a quelques semaines encore, elle ne mettait pas un pied dehors sans croiser un quelconque être, une quelconque personne se promener, alors que l'ombre dominait les lieux. Aujourd'hui, plus rien. Même les vampires semblent avoir disparu. Elle n'en connaissait pas beaucoup, mais elle pouvait ressentir leur présence. Cependant, ces temps-ci, elle ne sentait plus rien.

Chaque nuit qu'elle passait, chaque rencontre qu'elle faisait était éphémère. Glissant entre ses doigts, la narguant, lui rappelant à chaque instant qu'elle est seule, ne pouvait compter que sur elle-même.

Cette solitude, elle la connaissait. Elle avait appris à l'apprécier, aussi. Cependant, parfois, elle aimerait retrouver quelqu'un à qui parler, une personne qu'elle reverrait une deuxième fois, puis une troisième ... pas comme tous ces visages éphémères qui auront vite fait le l'oublier. Ce soir, elle se sentait quelque peu mélancolique. C'était la première fois depuis longtemps qu'elle ressentait cela. La colère et la soif de vengeance ont laissé place à la douleur. Oui. Sa soeur lui manquait. Énormément. À chaque instant. Et encore plus maintenant.

Longeant la grande place, passant de rue en ruelle, Helena se laisser porter doucement par la brise qui ondulait ses longs cheveux blancs. Ses iris rouges, étaient quelque peu ternis par ce sentiment douloureux.

Au détour d'une ruelle, une silhouette se dessinait dans l'ombre. Quel personnage insignifiant et apeuré croiserait-elle encore ce soir ? Elle n'avait aucune envie de parler, ni de fournir le moindre effort.

D'un air las, elle soupira doucement avant de s'engager dans la rue étroite. Une odeur délicieuse lui parvenu. Mais elle l'ignora. Avançant doucement vers la silhouette qui lui faisait dos, elle voulait seulement passer son chemin, rien de plus.

Mais le destin en décida autrement. La mince silhouette se retourna, dévoilant un visage connu. Shizukesa...
Écarquillant quelque peu les yeux de surprise, Helena retrouva bien vite un air calme. Se reculant un peu de son ancienne adversaire, elle s'appuya délicatement sur le mur opposé, contemplant de ses yeux rouges diamants la jeune elfe.

" Décidément, on ne se quitte plus " chuchota-t-elle d'une voix douce, rompant le silence de la nuit.

Soutenant intensément le regard de Shizukesa, elle ne pouvait que se remémorer l'épisode du toit. Cette rencontre aussi, allait-elle finir dans un bain de sang ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizukesa

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 22
Localisation : quelque part (eh oui, bien obligée...)

It's a secret!
Âge: 14
Pouvoir: à découvrir

MessageSujet: Re: Une nuit près de l'ennemie [Pv Helena]   Lun 23 Jan - 20:11

La nuit commençait à tomber. Quelques étoiles apparaissaient déjà. Je pouvait voir le cercle parfait de l'astre nocturne. Pleine Lune. Loups-garous. On les entendra bientôt hurler, peut-être. Je n'ai jamais fait face à un loup-garou transformé. Pas encore...

Je n'arrivais pas à me concentrer ce soir-là. Mon esprit partait toujours ailleurs, et il m'était difficile de retourner à la réalité. Pourtant, cette jeune femme devant moi était bien là. J'avais pensé un instant que j'avais eu une hallucination, mais non. Elle était en face de moi, bien droite, les yeux brillants et toujours ce sourire agaçant aux lèvres.
Pourtant, je ne pouvait cesser de me dire que notre rencontre n'était pas due au hasard. Je ne sais pas pourquoi.

Puisqu'elle était là, autant qu'elle me serve à quelque chose. Je m'apprêtais à lui demander sa petite info sur Yasei. J'ouvrais la bouche, hésitais puis la refermais. Je tournais ma langue plusieurs fois dans ma bouche avant de me raviser et me dire que ce n'était pas une si bonne idée. Voyons comment la situation évolue.

Elle entama la première la conversation.

" Décidément, on ne se quitte plus "

Elle avait prononcé cette phrase tout doucement, comme si personne d'autre que moi ne devait l'entendre. je ne saurais dire si elle était heureuse de me voir ou non. Elle paraissait tout de même un peu triste. Mais ce n'était pas mon problème. J'avais d'autres soucis en tête.

Je fermais les yeux, penchais la tête en arrière et les rouvris. Je voyais la grande ourse dans le ciel. En fait, je n'ai jamais compris pourquoi les humains l'appellent comme ça. Ça ne ressemble pas à un ourse, plutôt à une casserole.
Mon esprit s'en va encore. Il passe d'un sujet à l'autre j'ai la te^te tout embrouillée. Soudain, je revois une image très nette de Yasei. Il me souris, il est heureux parce qu'il m'a offert un petit couteau qu'il avait fait lui-même. il était très fier de lui et j'étais contente qu'il me donne quelque chose.
Un larme roula le long de ma joue, en repensant à ce souvenir enfoui dans ma mémoire.

Tant pis pour l'honneur, il faut que je lui demande. Il faut que je sache où il est. Je ne vais pas tenir. Je baissais un peu la tête, pour pouvoir la regarder à nouveau dans les yeux. Elle me fixais toujours, de ses yeux rouges diamant.

D'une voix tremblante je tentais d'articuler une question.

Tu... qu'est-ce que tu sais... sur Yasei ?

Une nouvelle larme s'échappa, suivie de quelques autres. Je ne pouvait plus les arrêter, je les avaient retenues trop longtemps. Je pleurais sans plus aucune retenue devant mon ennemie, tombant à terre, tellement je tremblais.
Je ne pouvait plus me contrôlais, mon corps me lâchait complètement.

Pourvu qu'elle ai des informations... Sinon, je ne pourrais pas survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena

avatar

Messages : 543
Date d'inscription : 22/10/2011
Localisation : Dans tes rêves.

It's a secret!
Âge: 17
Pouvoir: Lévitation d'objets

MessageSujet: Re: Une nuit près de l'ennemie [Pv Helena]   Dim 26 Fév - 15:34

Un moment étrange ~


Helena contempla son ennemi qui inclinait légèrement son visage vers les cieux. À quoi pouvait-elle bien penser ? Son visage semblait ailleurs, comme si elle avait oublié l'espace d'un instant sa présence.

La nuit si belle, encerclait de ses ténèbres chaque partie de ville, ne faisant qu'accentuer la beauté des rayons argentés qui dansait sur cette étendue bleu sombre, éclairant le sol de leurs clartés, illuminant avec beauté les yeux si intenses de son adversaire, les teintant d'une lueur toute nouvelle, qu'Helena n'aurait su définir.

Tu... qu'est-ce que tu sais... sur Yasei ?

Sa voix était tremblante et faible, brisant doucement le silence instauré. Ces mots résonnaient encore dans la ruelle si sombre et étroite, lorsque son adversaire tantôt si fière et sûre d'elle, ne semblant jamais flancher, ne pouvant qu'être forte et déterminer, laissa échapper une larme qui ruissela doucement le long de sa joue. Helena Equarquilla ses grands yeux rouges diamants. Une larme, puis deux, trois ... son ennemi éclata en sanglots sous ses yeux, tombant littéralement au sol, rongé par la douleur.

Le coeur d'Helena se serra. La voir dans cet état ... elle se sentait soudain triste elle aussi. Comme prise d'une affection soudaine. Impensable. Il y a quelques heures encore, elle revoyait ses ongles déchirer cette peau avec plaisir, ne désirant que voir son sang couler. Son sang ... Elle n'avait envie que de cela hier. Là, c'était l'occasion rêvée.

Elle était là, faible, complètement soumise, à sa merci. Elle n'avait plus qu'à se servir. À planter ses crocs avec violence dans sa chair, à aspirer avec delectation son sang si gouteux ...Pourtant rien. Elle resta figée un instant. Impassible. La laissant pleurer quelques instants, seuls, au sol.

Soudain, son propre visage s'apaisa. Ses yeux se firent calmes et Serain. Avec légèreté, elle s'agenouilla doucement près de sa rivale, laissant ses longs cheveux blancs virevolter autour d'elle lors de ce mouvement. Avec douceur elle déposa sa main sur la joue de Shizukesa, relevant doucement son doux visage. Ses yeux se plongèrent instantanément dans les siens, contemplant avec douceur ce visage inondé de larmes. Avec une infinie douceur, elle rapprocha ses lèvres de l'oreille de la jeune elfe, y murmurant lentement.

" Certaines rumeurs parlent d'un hybride chouette qui aurait échappé à une meute de loups qui le poursuivait. " commença-t-elle d'une voix basse.

" Il aurait même réussi à en tuer deux aux passages. " Continua-t-elle en rigolant doucement.

" De ce que j'ai appris, il aurait été aperçu récemment non loin de la colline dansante ... vers l'extérieur de la ville ... " finit-elle.

Éloignant ses lèvres de l'oreille de la jeune elfe, elle replongea un instant son regard dans le sien, contemplant ses beaux yeux verts, ainsi que son visage encore mouillé par les larmes. Le regard doux, elle attrapa avec délicatesse la main de la jeune femme, avant de se relever avec légèreté. Une fois debout, il tira avec douceur sur la main de shizukesa, qui était encore au sol.

" Il serait temps de se lever Princesse " dit-elle un sourire aux lèvres, ironisant légèrement la situation, ce qui la fit sourire de plus belle, dévoilant son sourire d'une blancheur extrême.

Si ce Yasei comptait pour elle, alors elle ne devait pas perdre un instant. Cette pensée remplit Helena de mélancolie. Elle aussi, elle aurait dû chercher sa soeur, ne perdre aucun instant. Jamais elle n'aurait dû la laisser, jamais. Lâchant la main de Shizukesa, elle se retourna avec rapidité vers le mur noirci, afin que la jeune elfe ne puisse entrevoir le moindre signe de faiblesse de sa part.

" Allez, vas le rejoindre " dit-elle d'une voix frêle.

Repenser à sa soeur devenait de plus en plus douloureux. Encore plus à présent qu'elle n'avait plus personne à ses côtés. Doucement, elle déposa sa main froide contre le mur, laissant ses longs cheveux blancs couvrir son visage, qu'elle appuya délicatement contre ce dernier. Une larme ruissela le long de sa joue. Elle se sentit idiote. Apparemment, ce soir c'était " séquence émotion ". Elle ne pensait plus à rien, elle oubliait tout. Ne pensant qu'à sa jumelle, à la seule personne qui est jamais comptée pour elle. Elle ne savait même plus si Shizukesa était partie ou non ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizukesa

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 22
Localisation : quelque part (eh oui, bien obligée...)

It's a secret!
Âge: 14
Pouvoir: à découvrir

MessageSujet: Re: Une nuit près de l'ennemie [Pv Helena]   Dim 26 Fév - 16:03

J'étais encore au sol, à pleurer silencieusement. Je n'en pouvais plus. Il me manquait trop. Beaucoup trop. Etre sans nouvelles de lui depuis si longtemps était pour moi une situation invivable. Qu'est-ce que ferais si il avait disparu pour toujours ? Je ne pourrais plus vivre.

Perdue dans mes pensées, je ne perçus même pas son mouvement lorsqu'elle s'approcha de moi. Elle posa délicatement sa main sur ma joue, relevant doucement ma tête. Je plongeais mes yeux dans les siens. Elle pouvait la voir toute la tristesse que j'avais dans mon coeur, et se rendre compte de l'état de faiblesse dans lequel j'étais. Elle allait surement en profiter pour reprendre de mon sang. Je sentais qu'elle en avait envie. Mais au lieu de ça, elle restait accroupie à me regarder, partageant ma tristesse. C'était très étrange, surtout de sa part. Mes larmes coulaient toujours, mais je m'était un peu ressaisie.

Elle approcha lentement sa bouche de mon oreille et murmura :

" Certaines rumeurs parlent d'un hybride chouette qui aurait échappé à une meute de loups qui le poursuivait. Il aurait même réussi à en tuer deux aux passages. De ce que j'ai appris, il aurait été aperçu récemment non loin de la colline dansante ... vers l'extérieur de la ville ... "

Elle souriait à nouveau, écartant ses lèvres de mon oreille. Elle me fixa de nouveau de ses yeux rouges.

Elle se releva, prenant ma main dans la sienne en me disant ironiquement " Il serait temps de se lever Princesse "

Je voyais ses canines blanches dépasser de sa bouche, un sourire encore plus élargit qu'avant sur son visage.
Puis, elle se détourna brusquement. Elle était vraiment triste. Elle aussi avait perdu quelqu'un. Mais elle, c'était pour toujours. Je me levait alors qu'elle chuchotait , la voix tremblante :

" Allez, vas le rejoindre "

Je souris discrètement et lui tournait le dos à mon tour. Il était près de la colline dansante. Peut-être. J'avais enfin une piste. Je murmurais un "Au revoir" presque inaudible. Perdue dans ses pensées, elle ne l'avait probablement pas entendu.

Je marchais lentement en direction de la colline, le coeur léger. Il faisait encore bien nuit, le Soleil ne se lèverait pas avant quelque heures. Je fermais les yeux, laissant le vent se frotter à mon visage.

J'étais heureuse. C'était la première fois depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit près de l'ennemie [Pv Helena]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit près de l'ennemie [Pv Helena]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit du renouveau.
» Je serais toujours près de toi... [Mort de Saveur d'Amande: pv Dauphine, et ceux qui veulent lui rendre hommage]
» Amie, ennemie...[Victoire+Marianne] - [terminé]
» Dans la nuit noire (Pollo)
» Une nuit d'ivresse humaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic-Youth  ::  :: Ruelles-
Sauter vers: