Forum Y***~ Y***~H*****
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )   Mer 19 Oct - 11:32

Après être arrivé au pensionnat, avoir pu se restaurer, se laver, ou encore dormir convenablement, Lucy se réveilla ce matin-là avec un sentiment d'avoir retrouvé sa vie avant la disparition de Sanzo, avant la guerre. Se levant, elle se vêtit de ses habits de la veille qui avaient été lavés et repassés. Enfilant ses collants et son short ainsi qu'un soutien-gorge qui n'était autre d'un haut y ressemblant fortement. Son pistolet à la ceinture, elle attacha ses cheveux en une queue de cheval, laissant le bas de ses cheveux, dont le rouges ne passait pas inaperçu, libre. Fixant sa barrette dans ses cheveux, elle ouvrit la porte de sa chambre avant de partir à la découverte du pensionnat.

Descendant à l'étage inférieur, elle passa devant une salle qui semblait plutôt calme par cette heure de la matinée, entrant elle remarqua un jeune garçon, dont les cheveux blonds étaient plutôt beau, elle le fixa tranquillement, contente de voir quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Orihara Shizuo

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 22
Localisation : Coincé entre deux montagnes

It's a secret!
Âge: 19 ans
Pouvoir: Personne

MessageSujet: Re: Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )   Mer 19 Oct - 12:09

Je n'avais pas dormi de la nuit, le souvenir de Kei revenait me hanter dès que je fermais les yeux. Il a décidé de me faire culpabiliser jusqu'au bout... Soit, mais il ne gâchera pas mon séjour à Magic Youth pour autant.

Je m'étais installé dans la première pièce vide, déçu de ne pouvoir sortir hors du pensionnat mais le temps plus que pourri m'en empêchait. Condamné à errer entre quatre murs sans cigarettes, ça va être dur à supporter. Si seulement il y avait quelqu'un d'autre. Je me sens si seul !

Maman me manque, Kei me manque...

Je fais les cent pas autour d'une table de billard, les mains dans les poches quand je sentit un objet familier dans une d'entre elles. Je le prends et me retient d'hurler de joie : mon paquet de cigarettes n'avait pas disparu. Tout heureux, je la mets en bouche et l'allume avec mon briquet préféré. La nicotine m'envahit lentement au même rythme que la fumée emplit ma bouche. Je me rapproche de la fenêtre, l'ouvre et la recrache doucement. Il pleut toujours et ce n'est pas prêt de s'arrêter. Temps de merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://princess-maiko.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )   Mer 19 Oct - 12:19

Lucy s'était finalement arrêté complètement et observé ce jeune homme qui semblait heureux d'avoir retrouvé quelque chose, qui devait être des cigarettes, il s'en alluma une et alla la fumer devant la fenêtre. Lucy pu constater que la pluie tombait dehors, drue et en continu. S'approchant de la cheminée qui était dans la pièce, elle avisa quelques bouts de bois, les mettant dans la cheminée, elle chercha autour d'elle une boîte d'allumette. En trouvant rapidement une, elle alluma rapidement un feu dans l'âtre, s'asseyant devant, elle regarda les flammes dansées devant elle. Rapidement l'odeur de bois brulés envahie la pièce, mêlé à l'odeur de cigarette, Lucy se souvint alors de la pizzeria qu'elle avait géré du temps où elle ne se battait plus.

Soupirant elle entendit Altar lui murmurait dans son esprit qu'elle se demandait pourquoi la jeune fille soupirait, ne s'en rendant pas compte, elle répondit à voix haute et sans vraiment caché son mécontentement :


" - Quelle question ! Parce que mon ancienne vie me manque ... "

Quand elle eut finit sa phrase, elle resta comme pétrifié, posant sa main sur sa bouche, se rendant compte de son manque de discrétion, elle tourna sa tête vers le jeune homme qui l'observait.
Revenir en haut Aller en bas
Orihara Shizuo

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 22
Localisation : Coincé entre deux montagnes

It's a secret!
Âge: 19 ans
Pouvoir: Personne

MessageSujet: Re: Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )   Mer 19 Oct - 12:36

Accolé au mur, je commence à m'assoupir doucement, ma cigarette en bouche, les mains dans les poches quand tout d'un coup j'entends une voix de femme crier :

-Quelle question ! Parce que mon ancienne vie me manque...

Passé le moment de frayeur dû à un réveil un peu brusque, je me tourne vers la source sonore et constate que oui, c'est bien une femme qui m'a sorti de ma torpeur. Elle a de longs cheveux rouges, c'est une couleur assez inhabituelle. Elle me regarde un peu gênée, une main sur sa bouche, comme si elle regrettait ses paroles. Je prends ma cigarette entre deux doigts, expire la fumée et m'avance vers elle en disant :

-Ne t'inquiète pas, ce n'est pas grave... Dis-moi plutôt comment tu t'appelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://princess-maiko.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )   Mer 19 Oct - 12:54

L'instant de honte passé, Lucy se rendit alors compte que le jeune homme était en train de s'endormir quand elle l'avait réveillé en criant, se grattant l'arrière de la tête, la jeune fille se leva et regarda le garçon de ses grands yeux jaunes, souriant comme à son habitude, elle se mit au garde à vous et répondit d'une voix assurée :

" - Lucy Becker au rapport et toi ? "

Elle rigola avant de reprendre une attitude plus détendue. S'avançant vers lui elle nota dans un coin de son esprit que le garçon fumé, bonne ou mauvaise chose, elle n'avait jamais essayé. Sa barrette clignotait, encore cette fée qui lui tambourinait l'esprit à parler de tout et de rien, Lucy lui répondit mentalement qu'elle ferait mieux de se taire. Elle continua de sourire à cet inconnu, jouant avec le manche de son M9. Elle s'étira avant d'aller s'adosser contre le rebord de la fenêtre, l'air frais parcourant son corps quasi nu.
Revenir en haut Aller en bas
Orihara Shizuo

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 22
Localisation : Coincé entre deux montagnes

It's a secret!
Âge: 19 ans
Pouvoir: Personne

MessageSujet: Re: Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )   Mer 19 Oct - 13:14

- Lucy Becker au rapport et toi ?

Ah, apparemment elle est (était ?) dans l'armée. Un coup d'oeil à sa ceinture où reposait un M9 me confirme mon hypothèse. Je remarque aussi que sa barrette clignote, est-ce un gadget à la mode chez les jeunes filles ? Bonne question, je n'en sais rien. Finalement je lui réponds :

-Shizuo, Orihara Shizuo. Tu viens d'arriver ? Je ne t'ai encore jamais vu à Magic Youth.

Elle respire la joie de vivre cette petite, elle rayonne. Je tire une bouffée de nicotine en la regardant s'adosser contre la fenêtre. Jolies gambettes. Et joli regard aussi, des yeux jaunes ce n'est pas commun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://princess-maiko.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )   Mer 19 Oct - 13:23

-Shizuo, Orihara Shizuo. Tu viens d'arriver ? Je ne t'ai encore jamais vu à Magic Youth.

Le jeune homme observer Lucy, la détaillant de la tête au pied, son regard posé sur son arme, la jeune fille continua de l'observer, elle était là depuis hier logique qu'il ne les encore jamais vu. Elle regarda derrière son épaule, la pluie continuant de tomber dehors. Elle finit par répondre d'une voix douce :

" - Effectivement, je suis arrivé hier un peu par hasard d'ailleurs "

Elle scruta la pièce, pour finalement reporté son attention sur le jeune homme, elle se leva avant d'aller attraper la cigarette entre ses doigts et de la lui montrait avec un air de réprimande :

" - Mon supérieur a toujours dit : Fume, ton ennemi t'attrapera plus vite ... "

Elle sourit avant de lui rendre sa cigarette et de répondre :

" - Et toi ? tu es là depuis quand ? "
Revenir en haut Aller en bas
Orihara Shizuo

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 22
Localisation : Coincé entre deux montagnes

It's a secret!
Âge: 19 ans
Pouvoir: Personne

MessageSujet: Re: Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )   Mer 19 Oct - 13:43

- Effectivement, je suis arrivé hier un peu par hasard d'ailleurs

J'ai un sens de l'observation assez bon aujourd'hui, il faut le reconnaître. Lucy se mit à observer les alentours. Pour trouver la sortie ? Je suis si ennuyeux ? Elle a des yeux vraiment... Envoûtants... Soudain elle me regarde et me prend ma cigarette.

- Mon supérieur a toujours dit : Fume, ton ennemi t'attrapera plus vite...

-Désolé mais là d'où je viens, il vaut mieux en avoir sur soi.

Elle me la rend avec un grand sourire à tomber par terre avant de reprendre :

- Et toi ? tu es là depuis quand ?

-Environ une semaine. J'ai déjà croisé quelques personnes mais je ne suis pas habitué à ce lieu. C'est si différent de ce que j'avais avant.

C'est vrai qu'avant, tout n'était pas si coloré, si joyeux comme cette fille... Je vais mettre du temps à m'y faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://princess-maiko.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )   Mer 19 Oct - 13:53

Lucy était toujours à scruter cette pièce, tout était nouveau pour elle, luxueux même. Elle écoutait pourtant avec attention le jeune homme qui se tenait devant elle et fit une moue étonné quand il lui dit qu'il valait mieux avoir des cigarettes d'où il venait. Elle souriait tranquillement et pourtant elle se demandait si il allait bien, s'inquiétant toujours de tout pour tout le monde. Elle alla s'asseoir dans le canapé e posa sa tête sur le rebord de l'accoudoir sur canapé avant de lui demandait :

" - Tu viens de où pour avoir besoin de cigarette sur toi ? "

Etait-il comme cette fée qui se baladait dans sa tête et son esprit, où encore comme les démons qu'elle avait combattu ? Ou tout simplement différent de tout ce qu'elle avait pu connaître avant,elle reprit avec une voix d'enfant :

" - Raconte-moi pourquoi tu es ici "

Elle lui prit l main comme pour le faire craquer.
Revenir en haut Aller en bas
Orihara Shizuo

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 22
Localisation : Coincé entre deux montagnes

It's a secret!
Âge: 19 ans
Pouvoir: Personne

MessageSujet: Re: Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )   Mer 19 Oct - 16:03

- Tu viens de où pour avoir besoin de cigarette sur toi ?

Dois-je vraiment lui dire ? Pour Ikkebukuro, les gangs de rue, ma mère et Kei ? Elle s'installe dans un canapé et saisit ma main libre.

- Raconte-moi pourquoi tu es ici

Je la regarde tendrement, je n'ai pas envie de lui décrire l'horreur des rues. Je ne veux pas flétrir sa joie de vivre. Pourtant il me semble que j'ai assez attendu, j'ai besoin de le dire à quelqu'un, de partager ma douleur.

-Eh bien...

Les mots ne me viennent pas... Je veux employer des mots doux pour ne pas la choquer mais c'est impossible. J'ai toujours été assez médiocre en français. Elle me regarde toujours avec attention, l'air concentré. Un rire nerveux m'échappe. Je reprends une bouffée de poison avant d'écraser la cigarette sur un cendrier posé là. Les mots se mélangent dans ma tête, par où dois-je commencer ? Ma naissance ? On s'en fiche... La guerre de gangs ? Trop cru. Je me passe la main dans les cheveux comme si ce geste m'aiderais à me concentrer. Je tremble. Finalement je rejoins Lucy sur le canapé et j'opte pour l'explication brève et nette.

-Je suis né dans un quartier assez pourri dans une grande ville. J'ai vite grandis en devant m'adapter au rythme de la rue, c'est pour ça que j'ai une certaine puissance dans les bras. J'étais toujours seul, tout le monde avait peur de moi quand j'ai rencontré Kei. Kei c'était une personne formidable, un type en or qui m'a aidé à canaliser ma force. Enfin bref... On a été entraîné dans une guerre de gangs, c'était assez violent, il y avait des morts tous les jours. Et ils s'en sont pris à ma mère. Elle était tout ce que javais à part Kei, mon père n'était jamais à la maison. Quand j'ai su qu'elle était à l'hosto, j'ai piqué une crise, j'ai tout défoncé sur mon passage. Les gars qui ont blessé ma mère sont morts, leur quartier général est réduit à néant et....

Ma voix meurt dans ma gorge, je ne peux pas continuer. Mes yeux s'embrument mais les larmes ne coulent pas. Pourquoi je pleurerais face à une fille ? Une fille que je ne connais que depuis quelques minutes en plus... Pourtant j'ai commencé et j'ai pour principe de ne jamais interrompre ce que j'ai entamé.

-Et Kei a voulu m'arrêter parce que j'étais devenu fou... Il a fait ce qu'il a pu et... Et il est mort... C'est moi qui... avec une barre en fer... Après ça, ma mère... Aussi... À l'hôpital...

Je ne suis même plus capable de faire des phrases entières, je risque de fondre en larme si je prolonge. Ma voix et mes mains tremblent. Je jette un oeil à Lucy, elle me regarde d'un air surpris. Voilà, bien joué Shizu', t'as réussi à la dégoûter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://princess-maiko.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )   Mer 19 Oct - 16:24

Lucy l'observait il ne semblait pas trouvé les mots pour expliquer sa venue ici, il semblait ne pas savoir comment lui expliquer, pour ne pas la blesser ? Peut être, mais aujourd'hui, réussir à la blesser était quelque chose de facile pas en lui racontant des choses horribles car elle en avant également connu mais par les sentiments. Elle Le regarda toujours quand il s'assit, lui serrant doucement la main comme pour l'encourager à lui répondre, il finirait bien par trouver les mots, elle l'écouta attentivement.

-Je suis né dans un quartier assez pourri dans une grande ville. J'ai vite grandis en devant m'adapter au rythme de la rue, c'est pour ça que j'ai une certaine puissance dans les bras. J'étais toujours seul, tout le monde avait peur de moi quand j'ai rencontré Kei. Kei c'était une personne formidable, un type en or qui m'a aidé à canaliser ma force. Enfin bref... On a été entraîné dans une guerre de gangs, c'était assez violent, il y avait des morts tous les jours. Et ils s'en sont pris à ma mère. Elle était tout ce que javais à part Kei, mon père n'était jamais à la maison. Quand j'ai su qu'elle était à l'hosto, j'ai piqué une crise, j'ai tout défoncé sur mon passage. Les gars qui ont blessé ma mère sont morts, leur quartier général est réduit à néant et....

Elle le regarda doucement, le pauvre, la vie n'avait pas était tendre avec elle, elle garda sa main dans la sienne, il semblait avoir beaucoup de mal à lui raconter ce qu'il avait vécu, elle souriait pour l'aider, dans ce genre de cas elle préférer être heureuse pour les gens. Elle l'écouta continuait.

-Et Kei a voulu m'arrêter parce que j'étais devenu fou... Il a fait ce qu'il a pu et... Et il est mort... C'est moi qui... avec une barre en fer... Après ça, ma mère... Aussi... À l'hôpital...

Lucy ne pu que le serrait contre elle, sentant sa tristesse, il allait mal, pourquoi lui avait-elle demandait de raconter son passé alors qu'il semblait avoir eut des problèmes ? Pourquoi ne l'avait-elle pas deviné avant ? Elle le garda contre elle, lui caressant d'une main douce le dos, tout en posant un léger baiser sur son front, lui répondant en lui tenant le visage entre ses mains :

" - Chut ... Calme-toi... "


Elle essuya ses larmes avant de le garder contre elle, caressant ses cheveux, elle répondit d'une voix calme :

" - Je comprends ... J'ai été enlevé à ma naissance pour devenir une Slayers, je devais protéger les gens, j'ai fait la guerre très jeune, j'ai connu l'horreur, le sang, la mort, la preuve reste par mes cicatrises. Et au fond de mon coeur, durant la première guerre que j'ai mené j'ai été sous le commandement d'un homme, qui après à réussit à me rendre l'envie de vivre ... Que j'aimais et que j'aime encore ... Une seconde guerre éclata, j'y ai participé pendant plus d'un an des morts, des morts, toujours des morts, et il y a bientôt 4 mois cet homme qui avait été là pour moi à disparu, j'ai erré sans but, le cherchant, je n'ai pas vécu comme je l'aurais fait normalement ... Je ... Je connais la douleur que tu as vécu ... "

Elle continua de caresser les cheveux blonds du garçon, le tenant contre elle, refoulant sa tristesse pour ne pas pleurer.
Revenir en haut Aller en bas
Orihara Shizuo

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 22
Localisation : Coincé entre deux montagnes

It's a secret!
Âge: 19 ans
Pouvoir: Personne

MessageSujet: Re: Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )   Mer 19 Oct - 17:21

- Chut ... Calme-toi...

J'essaie d'être calme, je te le jure ! Mais c'est trop dur de retenir des larmes qui remontent au bout de deux ans... Elle essuie mes larmes et commence à me caresser les cheveux doucement.

- Je comprends ... J'ai été enlevé à ma naissance pour devenir une Slayers, je devais protéger les gens, j'ai fait la guerre très jeune, j'ai connu l'horreur, le sang, la mort, la preuve reste par mes cicatrises. Et au fond de mon coeur, durant la première guerre que j'ai mené j'ai été sous le commandement d'un homme, qui après à réussit à me rendre l'envie de vivre ... Que j'aimais et que j'aime encore ... Une seconde guerre éclata, j'y ai participé pendant plus d'un an des morts, des morts, toujours des morts, et il y a bientôt 4 mois cet homme qui avait été là pour moi à disparu, j'ai erré sans but, le cherchant, je n'ai pas vécu comme je l'aurais fait normalement ... Je ... Je connais la douleur que tu as vécu ...

Sa voix aussi se brise, elle se retient. De quoi j'ai l'air moi, en train de pleurer dans les bras d'une fille fraîchement rencontrée ? Pas que je sois macho mais c'est assez étrange. On ne pleure pas dans la rue, on ne s'enlace pas non plus.

-J'ai tout fait... J'ai travaillé dur... J'ai arrêter de me battre... Mais ça ne change rien... Il revient la nuit... Il m'empêche de dormir... Son fantôme me poursuit même ici...

Je ne suis qu'un égoïste qui ne pense qu'à son petit confort. Elle vient de me confier sa douleur et je lui reparle de moi... J'arrête de pleurer et me redresse un peu. Je sèche mes larmes pour voir nettement le visage de Lucy; elle a les yeux humides. Ses beaux yeux jaunes reflètent mon visage.

-Désolé... Tu as traversé des épreuves plus douloureuses que moi... Tu as vu plus de morts et tu as connu l'horreur de la guerre...

Là-dessus, ses larmes roulent sur ses joues. Toutes seules, comme ça. D'un geste de la main je les enlève, elle a un trop joli visage pour être gâché par des perles salées. Son regard s'illumine un peu, c'est un progrès. Je la serre dans mes bras.

-Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://princess-maiko.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )   Sam 22 Oct - 9:47

Lucy continuait de raconter son histoire, sa voix de plus en plus cassée par la tristesse de son coeur, par la douleur des épreuves, continuant de la serrer contre elle pour le calmer mais également pour se rassurer. La voix de Shizuo continua de se faire entendre, continuant de se briser, il avait vécu l'horreur, et maintenant était poursuivit par les démons de son passé, la douleur qu'il n'arrivait pas à supporter ressortait. Et pourtant, il se tut et essuya ses larmes avant de prendre le visage de la jeune fille entre ses mains. Elles étaient douces ...

-Désolé... Tu as traversé des épreuves plus douloureuses que moi... Tu as vu plus de morts et tu as connu l'horreur de la guerre...


La guerre, les morts ... Lucy ne put retenir plus longtemps ses larmes, les laissant coulées comme une peine qu'on veut oubliée. Elle ferma les yeux alors que le jeune garçon essuyé cette mystérieuse douleur qui s'échappait peu à peu. Elle ouvrit à nouveau les yeux et posa son regard d'or dans le sien. Se laissant allé contre ce jeune homme presque inconnu qui après Sanzo était celui qui l'avait réconforté. Elle posa sa tête sur son épaule, restant un instant ainsi, attendant un peu avant de se redresser, elle avait un petit sourire, elle murmura de sa voix encore brisée :


- Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ...


Elle déposa un léger baiser sur la joue de cet enfant des rues, se promettant d'être là pour lui comme elle avait était là pour des millions d'autres personnes ...
Revenir en haut Aller en bas
Orihara Shizuo

avatar

Messages : 508
Date d'inscription : 09/10/2011
Age : 22
Localisation : Coincé entre deux montagnes

It's a secret!
Âge: 19 ans
Pouvoir: Personne

MessageSujet: Re: Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )   Mer 2 Nov - 0:31

-Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort...

-C'est vrai...

Quand elle m'embrasse, je réalise qu'en moins de deux heures, nous nous sommes beaucoup rapprochés. Et je sais maintenant qu'on pourra compter l'un sur l'autre. Ce sentiment... Je ne l'avais pas eu depuis que Kei est parti. C'est à dire depuis longtemps. C'est assez réconfortant de se dire que même après une tragédie pareille, on peut se redresser et que le monde contient tout de même des gens bons qui savent écouter. Lucy fait parti de ces personnes qui par leur simple présence vous rendent serein. Et forcément, quand on est plus détendu, on est plus loquace et on se confie mieux aux autres, même aux inconnus. Grâce à elle, je me suis rendu compte que mon malheur en était un parmi tant d'autres, j'ai ouvert les yeux. J'ai pu exorciser ma douleur et oublier Kei un instant.

Je me lève et lui prends la main en disant :

-Viens, la vie est trop courte pour la passer dans le noir après tout...

Elle me regarde avec ses grands yeux dorés

-Mais où ?

-Juste à côté, on est dans une salle de jeux, autant s'amuser.

Je lui montre les tables de billard et les divers autres divertissements d'un mouvement de main.
Dehors, il pleut toujours mais cette fois-ci, je m'en fout royalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://princess-maiko.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après l'arrivée, le repos ( Orihara Shizuo )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après l'arrivé viens le thé (Aladdin, Mizoku)
» Repos après un long voyage
» Izaya Orihara - Underground - [Indéfini]
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» MON REPOS 50 CARREFOUR!!! SOS!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magic-Youth  ::  :: Premier étage :: Salle de jeux pour jeunes adultes-
Sauter vers: